Le SIARNC investit

Le SIARNC investitLe syndicat intercommunal d'assainissement permet notamment de mutualiser les moyens des communes pour la réalisation d'investissements à la fois techniquement complexes et très lourds financièrement.

En effet, la redevance d'assainissement collectif, quoiqu'elle paraisse parfois chère à l'usager, ne permet d'équilibrer les dépenses d'investissement qu'avec un financement par l'emprunt et jusqu'à présent par des subventions publiques se situant entre 60 et 80% du montant des travaux.

Fidèle à la  vocation du SIARNC d'accompagnement du développement du territoire, les prochaines années verront la réalisation de nouveaux investissements pour prendre en compte l'évolution de la population installée sur le territoire (restructuration de la station d'épuration de Villiers Saint Frédéric avec accroissement de capacité de traitement de 25.000 à 42.000 équivalents habitants), et terminer le cycle de mise à niveau des stations anciennes (stations des Mesnuls et de Villiers le Mahieu).

Ce programme d'investissements ambitieux pour le traitement des eaux usées doit ménager la possibilité financière de réaliser des travaux d'amélioration et de maintien du patrimoine de réseaux collecte des eaux usées (actuellement 194 km de réseaux, 35 postes de pompage).

Le SIARNC fait notamment face au renouvellement des premières générations de stations d'épuration créées dans les années 70 :

 

 

 

 

La dernière réalisation du SIARNC est la station d'épuration qui traite les eaux de la commune de Saint Germain de la Grange, suivant un procédé original.